La Propagande Asiatique

Imaginé Julien Villa, Directeur artistique de la compagnie Propagande Asiatique basée à Eymoutiers (Haute-Vienne, Nouvelle-Aquitaine), Le procès de Philip K. ou la fille aux cheveux noirs, s’inspire de la vie et de l’œuvre de l’écrivain de science-fiction Philip K. Dick, auteur entre autres de Souvenirs à vendre, nouvelle adaptée au cinéma sous le titre Total Recall, de Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques  ? dont a été tiré Blade Runner.
Avec cette création, Julien Villa a proposé un objet littéraire et théâtral hanté par les visions de Philip.K., son obsession de mondes cachés et de leurs sens véritables. Cette pièce créée pour une salle de théâtre fait aujourd’hui l’objet d’une décréation, une expérience inédite en milieu rural. Comment peut-on quitter sa zone de confort en abandonnant la salle de théâtre ? Comment se projeter dans un lieu inhabituel et faire de l’acte artistique l’enjeu d’une nouvelle relation avec les personnes d’un territoire donné ? Le résultat est à découvrir lors de deux représentations en octobre 2020 en préfiguration du Festival [TrafiK]* 2020 – 9e édition « WORK ».

 

Julien Villa s’est formé au conservatoire municipal du Vème arrondissement de Paris, puis au Conservatoire Supérieur National D’art dramatique de Paris. Il joue au théâtre pour Guillaume Lévèque, Christophe Rauck, Jean-Paul Wenzel, Philippe Adrien, Marcial Di Fonzo Bo et Élise Vigier, Clément Poirée, Samuel Vittoz, aux côtés de Jeanne Candel et Sylvain Creuzevault.
En 2016, il met en scène sa première création intitulée  J’ai dans mon coeur un General Motors  au TNBA, au théâtre de la Bastille, à la Comédie de Valence et à la Comédie de Caen.
En 2017, il rejoint Lazare et la compagnie Vita Nova pour la création de Sombre Rivière  au TNS, puis Je m’appelle Ismael en 2019. Il poursuit en parallèle la tournée de Capital et son singe avec Sylvain Creuzevault dans sa nouvelle forme renommée Banquet Capital.
Il met en scène et écrit son deuxième spectacle Philip K. ou la fille aux cheveux noirs  qui sera présenté en 2020 au théâtre de la Tempête, à la cartoucherie et en tournée.
Très proche, depuis plus de dix ans de la compagnie de Sylvain Creuzevault et de Jeanne Candel, comme celle du festival de Villeréal, avec Samuel Vittoz et la compagnie Vous êtes ici ; il se passionne pour l’écriture au plateau qu’il considère comme essentielle dans une optique d’écriture par le jeu, mettant l’acteur et l’auteur sur le même plateau et les intégrant dans un processus d’écriture réclamant tout à la fois un matériau historique, poétique et vivant.

Résidence de création du 11 au 17 octobre 2020
Représentation : samedi 17 octobre à 17h et 20h30 dans les locaux du site de L'ESCAT - Entrée : 6€ (Jauge limitée à 50 - Réservation obligatoire au 05 53 57 90 77)

Distribution
Mise en scène : Julien Villa
Assistant à la mise en scène : Samuel Vittoz
Comédiens : Vincent Arot, Laurent Barbot, Benoît Carré, Antoine Cégarra, Lou Wenzel, Noémie Zurletti, Nicolas Giret Famin

Soutien à la création : Agence Culturelle Départementale Dordogne Périgord, Melkior Théâtre/La gare mondiale dans le cadre du dispositif "Résidences d'artistes en Dordogne" coordonné par l'Agence culturelle départementale avec le soutien de la DRAC Nouvelle-Aquitaine et du Conseil Départemental de la Dordogne, de l’Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine en diffusion.

Ce projet entre dans le cadre du dispositif "Résidences d'Artistes en Dordogne" coordonné par l'Agence culturelle départementale.